LES AMIS DE LAPRAK

 


ACCUEILCALENDRIER  DONS ET PARRAINAGES CONTACTS

 

OCTOBRE 2017, 18ème TREK,  PARTIE 1 : LAPRAK

Les treks des Amis de Laprak s’enchaînent, se suivent et, curieusement, ne se ressemblent pas…

Octobre 2017 fut pour moi le 17ème et, après tant d’années passées, je n’ai pourtant ressenti aucune lassitude, aucune fatigue (sinon physique), aucune attente déçue, aucune impression de « déjà vu »… A chaque fois, c’est une expérience nouvelle, riche et passionnante, un retour bénéfique aux sources de ces villages gurungs qui me sont chers, qui me ressourcent profondément et que je découvre chaque fois avec des yeux neufs… des villages immuables, hors du temps et de l’espace, accrochés à la montagne dans leur écrin vert de terrasses ondoyantes et qui vivent modestement mais intensément la vie simple des campagnes népalaises, changeant au fil des saisons, des années qui passent, des labours et des moissons, des événements douloureux, des moussons violentes, des glissements de terrain, des  séismes ravageurs…
Pour moi, c’est chaque fois une nouvelle visite dans cette grande famille des amis népalais qui est devenue un peu la mienne; ce sont des visages aimés qu’on revoit avec bonheur, des retrouvailles joyeuses et  émouvantes avec les enfants qui nous attendent impatients devant leur école…
Chaque année, c’est un nouveau groupe avec qui je pars, avec qui je marche en harmonie, avec qui je gravis des escaliers interminables, je chemine le cœur léger sur les sentiers lumineux qui ont été foulés par tant de pas, avec qui je souffre (parfois) ou rie (souvent), avec qui j’échange, partage, avec qui je danse lors des accueils dans les villages, chante le cœur joyeux « Resam Firiri » ou « Alouette » en vibrant à la vie qui peut être si belle …
Chaque année ce sont de nouvelles rencontres, de nouvelles découvertes, des paysages changeants et renouvelés, des émotions fortes et intenses qui font perler les larmes dans les yeux, les couleurs chatoyantes des écharpes de soie, la poudre rouge dont on nous barbouille le front et les joues, la « tika » porte-bonheur et les jolis costumes des femmes gurungs qui dansent pour nous au son rythmé et obsédant des mandals.
L’an dernier, sur le campus dévasté de l’école de Laprak, j’avais été envahi d’une immense tristesse en voyant tous ces bâtiments, que nous avions construits patiemment avec nos amis Laprakis, écroulés, mis à terre en quelques secondes par un séisme mortel. Mais l’espoir ne s’est jamais éteint, nos amis villageois sont restés dignes et forts dans l’adversité…Le village détruit, petit à petit, est revenu à la vie, les enfants ont repris le chemin de l’école, chemin difficile vers des abris brinquebalants de bois et de tôles ondulées faisant office de salles de classes.
Mais, cette année, à Kalkang, le lieu choisi pour y établir la nouvelle école, plus de ruines, plus de tristesse, plus d’amertume, plus de découragement mais la joie du renouveau, le début d’un nouveau cycle, d’un retour à une situation presque normale… Deux bâtiments flambant neufs, construits avec des normes antisismiques ont été inaugurés dans une ambiance festive au milieu des cris joyeux des écoliers, des danses et des chants partagés.
Nous avons vécu de grands moments de bonheur lors de l’inauguration des nouveaux bâtiments scolaires, des rencontres amicales avec les écoliers lors de la distribution des chandails bleu marine à Laprak mais aussi à Gumda, à Yamgaon, à Lapsibot et enfin à Khorla où l’accueil qu’on nous avait réservé restera longtemps gravé dans nos mémoires…


Les sentiers sont ravinés par la mousson


Accueil à Barpak


Passage du groupe au Pussu.


Beaucoup d'escaliers à gravir avec en toile de fond le Buddha Himal 6692m.


A Gupsi, rencontre avec Michel et Jacqueline, venus en 4X4 avec Agnès et Benoit, parrain et marraine de Pau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je dédie ce trek mémorable à tous les trekkeurs et trekkeuses qui m’ont accompagné dans cette nouvelle aventure (Annie, Françoise et Didier, Anne-Marie et Michel, Anne, Béatrice, Jean-Claude, Monique, Marie-Paule, Claudie, Babeth et Alain, Jean-Loup, Françoise, Catherine, Anne-Marie et Jean-Christophe), à vous mes compagnons de route, notamment celles qui ont eu de graves ennuis de santé et qui ont eu le courage remarquable de ne pas caler et d’aller, sans se plaindre, jusqu’à Arughat, jusqu’au au bout du chemin : chapeau bas !


Guspsi Danda, visite du nouveau village en construction.


Sur les 573 maisons prévues par NRNA (Non Resident Nepali Association), quelques-unes sont terminées…


L'électricité est prévue.


Comme chaque famille, Keshab, notre guide, aura une maison.


Arrivée à Kalkang  pour inaugurer les 2 nouveaux bâtiments scolaires.


Accueil avec les traditionnels colliers de fleurs.




Le sourire des enfants, heureux de nous offrir des fleurs.




Christian coupe le ruban traditionnel avec Raj Gurung, le Maire, et Kissan, Président du Comité de l’école


Christian avec le maire de Laprak.


L'association a offert une sono au Comité des Femmes Laprakies.


Les remerciements de la Présidente du Comité des Femmes Laprakies.


Distribution à chaque enfant scolarisé d'un pull bleu marine et aux tout-petits des pulls tricotés par les dames du club de tricot de Besançon.


De grands moments d'émotion.


Nostalgie! Au vieux village, le groupe sur les marches de l'ancien campus scolaire!


Dhane et Daman, 2 anciens enfants parrainés, viennent nous saluer.


Michel et Anne-Marie avec le Pasteur de Laprak et son petit-fils.                         Christian boit la tomba (bière locale) de bienvenue.


Regard sur l'ancien village...Certains habitants ont reconstruit sur place malgré l'interdiction des autorités...

 

Le nombre de photos particulièrement important nous a contraint à découper ce carnet en 3 pages.

 

Partie 1 : Laprak, cliquez-ici

Partie 2 : Gumda et Lapsibot, cliquez-ici

Partie 3 : Machhakhola, Khorla et Arkhet, cliquez ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


RECITS DE VOYAGE