LES AMIS DE LAPRAK

 


ACCUEILCALENDRIER  DONS ET PARRAINAGES CONTACTS

 

 

 

Octobre 2017, l'avancée de la reconstruction par la NRNA du nouveau village à Gupsi Danda, cliquez-ici

 

25 avril 2016, passage à Laprak de Bidhya Devi Bhandari , Présidente de la République du Népal

Elle vient signer un contrat de reconstruction de 573 maisons en partie financées par l'association NRNA (association des Népalais de l'étranger). A cette occasion, elle accorde aux Laprakis l'autorisation de reconstruire à Gupsi Danda sur le terrain gouvernementale.

NRNA to build 573 houses in Laprak

Post Report, LAPRAK

 

DEPUIS LE SEISME LES ACTIONS QUE NOUS AVONS FAITES POUR LE VILLAGE  ET LEURS COUTS :

- Achat de bâches, stockage  et transports:
cliquez-ici
  2,939,198.00 Rps

 
* la vidéo de nos actions après le séisme: cliquez-ici
 * Une vidéo (trouvée sur internet) montrant la violence de la mousson à Laprak cliquez-ici

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAPRAK, LE VILLAGE APRES LE SEISME

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Janvier 2016, le camp est sous la neige

 

 

24 MAI, LIVRAISON DES 550 BACHES PAR SUNAR

Le village temporaire

Les Laprakis nous ont demandé de financer l'achat de 550 bâches (1 par famille), pour des abris temporaires.
Le 24 mai, Sunar les a acheminées par la piste au camp temporaire. Elles sont de très
bonne qualité, solides
et étanches
; ce n'est pas l'idéal, mais elles leur permet d'affronter la mousson.

Pour voir la facture, cliquez ici
Pour voir la vidéo,
cliquez ici



Il a fallu deux camionnettes et un 4X4 pour monter à Laprak les 550 bâches


Chaque famille a reçu une bâche




La réunion avec le comité du village

Tout le village a été détruit
 


Le village après le séisme du 25 avri

A 2000m d'altitude, le village est situé à 64 Km de Gorkha (Népal central) capitale du district, qui comprend 66 VDC (Village Development Committee). 
Avec l'avancée de la piste, il n'est plus qu'à 2 jours de marche du terminus du bus.

AVANT LE SEISME LA POPULATION COMPRENAIT

  • 2232 habitants (1218 hommes et 1114 femmes) très majoritairement d’ethnie GURUNG (ethnie venue du Tibet)
    avec une petite minorité de KAMIS (ou Bishwakarma),
    considérés comme " intouchables " par les Indo-Népalais

  • LE VDC  était divisé en 9  "wards" (quartiers) aux maisons très groupées (faites de terre et de pierres avec toits
    de bois sans cheminée)

  • 481 maisons dont 19 maisons " Kamis

Situé dans l'épicentre du séisme le village a été détruit à 90%.
Voir le site :
http://www.usatoday.com/story/news/world/2015/04/25/nepal-earthquake/26354073/


Menacé par d'important glissement de terrain, le village ne sera pas reconstruit au même emplacement, c'est beaucoup trop dangereux.
Les villageois se sont déplacés sur le plateau du col du Pussu (2700m) pour y construire un campement temporaire. Ils vivent sous des abris
de fortune en attendant que le gouvernement décide de l'endroit ou ils pourrons reconstruire.
Nous tenons à préciser que toutes les actions que nous avons faites après le séisme, c'est à la demande du comité du village et du comité de l'école et en concertation avec les autorités de Gorkha.

 

 

 

 

 


Octobre 2017

 L'avancée de  la reconstruction par la NRNA du nouveau village à Gupsi Danda



Guspsi Danda, visite du nouveau village en construction, un impressionnant chantier.


Sur les 573 maisons prévues par NRNA (Non Resident Nepali Association), quelques-unes sont terminées…


L'électricité est prévue.


Comme chaque famille, Keshab, notre guide, aura une maison.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


L'ECOLE
L'INTERNAT
LE BAT A
LA NURSERY